Master LEA - Université Stendhal Grenoble 3

lundi 22 décembre 2014
par  SFEJ
popularité : 39%

Deux spécialités de master sont proposées pour les étudiants japonisants :
Traduction spécialisée multilingue et Négociateur trilingue en commerce internationale.

Traduction spécialisée multilingue

Site web de la spécialité

Cette formation associe une pratique intensive de la traduction sous ses formes professionnelles, notamment traduction de documents techniques, commerciaux, juridiques et publicitaires, un renforcement des connaissances générales dans ces domaines (sciences et techniques, droit), un enseignement théorique et pratique de terminologie et la maîtrise d’outils informatiques de pointe.

Ce master porte depuis 2009 le label Master européen en traduction (EMT) décerné par le comité d’experts de la Direction générale de la traduction (DGT) à Bruxelles.
Le label EMT lui a été à nouveau accordé en 2014 pour une durée de cinq ans.

Conditions d’entrée :

En plus du français, chaque étudiant doit maîtriser DEUX langues à un très bon niveau (niveau C1 du Conseil de l’Europe) et avoir obtenu plus de 12 sur 20 aux UE de langues et de traduction en L3 LEA.

NB : Pour l’entrée en M1 anglais japonais, il est indispensable d’avoir séjourné au moins un an au Japon. Le niveau demandé est B2 CECRL ou JLPT N2.
L’anglais doit obligatoirement être l’une des deux langues étrangères.

Négociateur trilingue en commerce international

Site web de la spécialité

Le master Négociateur trilingue en commerce international est un diplôme universitaire professionnalisant qui a comme objectifs de former des négociateurs performants et opérationnels dans le domaine du commerce international. Il est conçu en concertation avec des spécialistes en économie de l’entreprise et des partenaires industriels et commerciaux de la région grenobloise.
Cette formation s’articule autour de 5 domaines :
• l’économie d’entreprise,
• le marketing international,
• les techniques de l’import/export,
• les théories et pratiques de la négociation commerciale,
• les enjeux interculturels.

Ce master est tourné vers l’international et offre la possibilité de renforcer ses compétences dans deux langues étrangères appliquées au commerce et à la négociation.
D’ailleurs, une grande partie des enseignements se fait en langue cible et une place importante est accordée aux aspects interculturels.

Il y a la possibilité d’effectuer le M2 en alternance, permettant d’associer la formation universitaire à une expérience en entreprise dans le cadre d’un contrat de travail.

Métiers :

Emplois de cadres dans le secteur privé (services achats, ventes, logistique, finance, marketing, négociation), par exemple :
• Acheteur à l’international
• Administrateur des ventes à l’international
• Responsable de zone, notamment (mais pas seulement) dans les PME, dans tous secteurs d’activité, ou postes comparables dans les organisations internationales et chambres de commerce
• Responsable des flux logistiques
• Trader matières premières agricoles
• Analyste achats logistique