Deux ans au Japon (1876-1878). Journal et correspondance de Louis Kreitmann, officier de génie

mardi 15 décembre 2015
par  SFEJ
popularité : 12%

Deux ans au Japon (1876-1878). Journal et correspondance de Louis Kreitmann, officier de génie

édité par K. Baba, F. Hérail, S. Matsuzaki-Petitmengin, E. Weinberg de Touchet
Collection : Bibliothèque de l’Institut des hautes études japonaises, 631 p., 27 cm
Diffuseur : De Boccard

De 1866 à 1880 et même un peu au-delà, la France a envoyé au Japon des missions militaires pour apporter son aide à la création d’une armée moderne. Face aux menaces des puissances étrangères occidentales qui ont obtenu l’ouverture du pays, les pouvoirs politiques, d’abord le bakufu puis le gouvernement de la restauration, ont à marche forcée tenté d’égaler les techniques industrielles et la force militaire de leurs nouveaux interlocuteurs. C’est dans ces circonstances que les membres des missions militaires ont participé à l’entraînement de l’armée. Louis Kreitmann était l’un d’eux et, par chance, les carnets qu’il a tenus et les nombreuses lettres envoyées à sa famille de 1876 à 1878 ont été conservés. Grâce au patient travail de son petit- fils Pierre Kreitman et des éditeurs de ce volume, ces textes peuvent être présentés ici accompagnés de notes, plans, photographies, ainsi que d’articles divers et d’autres documents du fonds maintenant déposé à l’Institut des hautes études japonaises du Collège de France. Louis Kreitman durant son séjour au Japon a enseigné la topographie et la fortification, mais il a aussi voyagé dans diverses régions. Carnets et lettres n’ont pas été écrits en vue d’une publication : ils nous transmettent une vision pleine de vie et de spontanéité des diverses composantes de la société japonaise à un moment crucial de son histoire.

La plupart des illustrations (plus de 300 photos, dont environ 70 sont en couleurs) sont consultables sur Salamandre, portail numérique des archives du Collège de France.