Japon Pluriel 3

lundi 30 juin 2014
par  SFEJ
popularité : 21%

Jean-Pierre Berthon et Anne Gossot (sous la dir. de)

Japon Pluriel 3. Actes du troisième colloque de la Société française des études japonaises

Arles, Éditions Philippe Picquier, 1999, 493 p.
ISBN : 2-87730-443-4.

© En couverture : Serge Saunière, Kyôto’s lovers (détail), 1990, lithographie sur papier, 1,60 X 1,20 m.


Sommaire :

CONFÉRENCE INAUGURALE : « De la lecture des notes journalières » par Francine Hérail.

SECTION HISTOIRE ET SOCIÉTÉ :

« La publication de la Revue française du Japon (1892 1897) : l’infructueuse tentative d’un juriste français, conseiller auprès du gouvernement japonais » par Iwatani Jûro
« Pestalozzi, Herbart et la pédagogie japonaise » par Christian Galan ;
« Les réformes éducatives en Chine au début du XXe siècle à travers la presse de Meiji » par Lilian Pudles
« Cohabitation forcée : le Japon et la Russie sur l’île de Sakhaline (1945-1948) » par Mariya Sevela
« Ce que l’ethnographie d’un laboratoire scientifique japonais nous apprend sur le sens de la différence au Japon » par Sophie Houdart
« La perception japonaise actuelle de l’étranger auprès des jeunes citadins » par Berlinguez-Kono Noriko.

SECTION ÉCONOMIE :

« L’influence française dans la naissance de l’administration du travail de l’arsenal de Yokosuka » par Elisabeth de Touchet
« De Tojin orai à Jitsugyo-ron : Fukuzawa Yukichi et le libéralisme économique » par Marion Saucier
« Le compromis travail-capital "à la japonaise" en danger » par Bernard Thomann
« Les effets en retour de l’internationalisation sur le système industriel japonais » par Françoise Guelle
« Y a-t-il vraiment relâchement des relations de groupes multisectoriels au Japon ? » par Jacques Jaussaud
« L’intelligence économique au Japon : des pratiques traditionnelles à une gestion moderne de l’information » par Guy Faure.

SECTION PENSÉE ET RELIGION :

« Un recommencement sans origine : quelques réflexions épistémologiques de Dôgen » par Pierre Nakimovitch
« De l’inscription de l’histoire nationale dans le sol : à la recherche des tombes impériales à partir de la seconde moitié d’Edo » par François Macé
« Les nouvelles religions japonaises : histoire d’un concept » par Jean-Pierre Berthon
« Idéologie et utopie chez Nakae Chomin : interprétation culturaliste de la Discussion sur la politique des trois hommes ivres » par Kodama Nario
« Problématique de la traduction des expressions "ishikisuruishiki" et "ishikiserareta ishiki" dans l’oeuvre de Nishida Kitarô » par Uehara Mayuko
« La logique du basho de Nishida et les particules » par Asari Makoto

SECTION LANGUE :

« Fonction conversationnelle de hora » par Ôshima Hiroko
« Réexamen de la particule zéro en langue parlée » par Higashi Tomoko
« -ru dans les récits à l’oral spontané » par Shioda-Hoshino Akiko
« Noda et la création de la chaîne d’interférences » par Terada Akira
« Ka mo shirenai : modalisateur de l’éventualité en japonais contemporain » par Maud Yates
« Entre la spontanéité et la politesse » par Shimamori Reïko ;
« Le rôle syntaxique de l’accent tonal dans les noms composés en japonais » par Vachot-Inukai Reiko
« Proposition pour l’analyse morpho-sémantique de la conjugaison en japonais » par Raoul Blin
« À propos de quelques marques de postériorité : ato/ato ni/ato de » par Nakajima Akiko
« Sur la réduplication des pronoms interrogatifs en japonais : nani nani,dare dare, itsu itsu, doko doko » par Ito Tatsuya
« Kusattemo tai ou une étude sur quelques proverbes "tautologiques" ou "contradictoires" en japonais » par Ôkubo Tomonori
« La traduction automatique au Japon (rêve et réalité) » par André Wlodarczyk.

SECTION LITTÉRATURE :

« La double fonction des kireji » par Terada Sumie
« Fonctions du texte hors dialogue dans le maruhon du bunraku » par Jeanne Sigée
« « Littérature moderne » et « tradition » » par Emmanuel Lozerand
« Autour de Yosano Akiko : réflexion sur la notion de « littérature féminine » par Claire Dodane
« Quelques liens entre l’Érotisme de Georges Bataille et Gogo no eiko de Mishima Yukio » par James Reaside
« Ellipses et images dans les Tenohira no shosetsu de Kawabata Yasunari » par Cécile Sakai.

SECTION ARTS :

« Quelques exemples de moji-e dans deux recueils de petits métiers de l’époque d’Edo » par Marianne Simon-Oikawa
« Les ashide : entre texte et image » par Claire Brisset
« Inoue Yûichi (1916-1985) : quelques remarques sur les relations entre les écrits et les oeuvres d’un calligraphe » par Francette Delaleu
« Lecture d’un hokku de Buson par le peintre contemporain Yasse Tabuchi » par Alain Kervern
« La place de la peinture dans Dohyô de Miyamoto Yuriko » par Minami-Obata Asuka
« Les oeuvres de la culture Ôbaku dans la collection du musée Guimet » par Vera Linhartova
« Portrait d’Ogata Kenzan, potier-ermite, à travers son récit Souvenir d’un passage à Ôtotsuka » par Ôno-Descombes Yasuko
« L’édition des premiers « livres de peinture » à l’époque d’Edo » par Christophe Marquet
« La première revue d’art japonaise : Gayûsekichin Takahashi Yuichi, critique d’art (1828-1894) » par Isabelle Charrier
« La vision de l’architecture japonaise en France à la fin du XIXe siècle » par François Gonse.