Les Dialogues de Dōgen en Chine

mercredi 1er février 2017
par  SFEJ
popularité : 14%

Les Dialogues de Dōgen en Chine

Édité et traduit par Frédéric GIRARD

Premier moine japonais à avoir introduit les pratiques du Zen au Japon, Dōgen a laissé un témoignage de premier ordre sur son expérience chinoise, à travers des dialogues suivis avec Rujing (1162-1227), le maître chinois avec lequel il était entré dans des rapports communiels. Ce document permet de mieux connaître les idées et les problématiques qui habitaient le jeune moine qui, sur le modèle du pèlerin chinois Xuanzang (602-664), était parti en quête d’une intégrité religieuse tombée selon lui en déshérence dans son propre pays. Ces échanges ainsi que d’autres témoignages de l’époque chinoise présentés ici prennent leur sens une fois que l’on en situe les arguments dans l’œuvre ultérieure de Dōgen qui s’en trouve en retour éclairée et contextualisée.
Frédéric Girard a mené une étude critique sur l’élaboration de cette œuvre à partir des sources qui permet de montrer comment certaines parties se répondent et entrent en correspondance ainsi que tout un aspect du renouveau religieux du Moyen Âge japonais dont Dōgen a été une figure méconnue en son temps et insuffisamment évaluée de nos jours.
Droz, 2017, 752 p.

http://www.droz.org/france/fr/6463-9782600019033.html


Documents joints

Table des matières
Table des matières