ADEJ 2017

vendredi 1er décembre 2017
par  SFEJ
popularité : 50%

フランス語圏日本学若手リサーチワークショップ

Le 5ème Atelier Doctoral des Études Japonaises se tiendra le 8 décembre prochain à l’EHESS à Paris

Programme

Date : le vendredi 8 décembre 2017
Lieu : EHESS, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris
Entrée libre

9h30 : Accueil des participants (salle S-01)
9h45 : Allocutions d’ouverture (salle S-01)

Session 1 : « Société contemporaine » (salle S-01)
Présidence de séance : Noriko BERLINGUEZ-KONO
10h00 - 10h30
Antonin Francesch, Université Sophia (Tōkyō), « De l’après-guerre à la fin des années 1990, en quoi ont consisté les “vagues” successives du régionalisme asiatique promu par le Japon ? »

10h30 - 11h00
Asuka Ikeda, Université Jean Moulin Lyon 3, « Arts plastiques et femmes au Japon 1970-1985 : au carrefour de l’art et du féminisme »

Pause café (30 minutes)
11h30 - 12h
Miyako Hayakawa, EHESS Marseille, « Enquête ethnographique sur les rapports sociaux de genre chez les expatriés japonais en France »

12h - 12h30
Fumiko Sugie-Biencourt, Université Paris Diderot, « Conditions et possibilités d’une nouvelle littérature post-catastrophe au Japon : autour de Furukawa Hideo »

Session 2 : « Histoire et société 1 » (salle B1-18)
Présidence de séance : Aleksandra KOBILJSKI

10h00 - 10h30
Clio Simonetta, EPHE, « L’archer monté au Japon, des origines à 1185 »

10h30 - 11h00
Akiyo Herledant-Kubo, INALCO, « Les pratiques d’élevage bovin dans le Japon du XIXe siècle : Une analyse statistique, historique et anthropologique de la modernisation de la zootechnie dans les départements d’Ehime et Nagasaki »

Pause café (30 minutes)
11h30 - 12h
Akane Nishii, EHESS Paris, « Achats d’objets d’art par les diplomates à Edo : Analyse du Gaikokujin kaimono entre 1859 et 1861 »

12h - 12h30
Céline Zuretti, Université Paris Diderot, « Que nous apprennent les témoignages relatifs au projet du Shūseikan du fief de Satsuma ? »

12h30 – 13h30 : Pause déjeuner

Session 3 : « Littérature » (salle B1-10)
Présidence de séance : Michel VIEILLARD-BARON

13h30 - 14h
Arthur Defrance, EPHE, « Paysages chinois, japonais et sino-japonais de l’Antiquité »

14h - 14h30
Émile Nass, Université de Strasbourg, « Le Japon de la fin de l’époque de Muromachi (XV- XVIe siècles) : analyse d’une société en mutation au travers des arts du divertissement tels qu’ils sont évoqués dans les notes journalières nikki »

14h30- 15h00
Méryline Payet, Université de la Réunion, « L’ambivalence de la figure féminine dans les nouvelles de Ryūnosuke Akutagawa »

15h00 - 15h30
Naoko Tsuruki, Université Côte d’Azur, « Les amours exotiques sont-elles un poncif ? Madame Chrysanthème pour Pierre Loti, Maihime (La Danseuse) pour Ōgai Mori »

Session 4 : « Histoire et société 2 » (salle B1-18)
Présidence de séance : Christian GALAN

13h30 - 14h
Cyrian Pitteloud, Université de Genève, « Contrôle social et gestion d’une crise environnementale au Japon à la fin du XIXe siècle : l’affaire d’Ashio »

14h - 14h30
Erina Shimooka, Université Paris Diderot, « Rencontre entre l’Occident et l’Extrême-Orient au milieu du XIXe siècle – le cas du royaume des Ryūkyū avec la France »

14h30- 15h00
Joël Olivier Piguet, Université de Genève, « Le statut de l’institution impériale dans le Japon de l’immédiat après-guerre »

15h00 - 15h30
Samuel Marie, Université Jean Moulin Lyon 3, « Subjectivité́ et démocratie chez Maruyama Masao »

16h – 17h

Table-ronde (réservée aux membres de la SFEJ) : La valorisation de la thèse (salle S-01)

Présidence : Estelle LEGGERI-BAUER
Matthias Hayek (qualification par le CNU)
Isabelle Konuma (revue CIPANGO)
Christian Galan (concours de l’enseignement)
Michel Vieillard-Baron (recrutement des enseignants-chercheurs)

17h00 - 19h00 : Assemblée Générale de la SFEJ et remise du prix de thèse 2017 (salle A7-37)
19h00 - 20h00 : Cocktail

Contact : Naoko Tokumitsu (EHESS) et Delphine Vomscheid (EPHE)