ADEJ 2015

mardi 17 novembre 2015
par  SFEJ
popularité : 28%

ADEJ 2015

Lieu : EHESS, Bâtiment Le France, 190 Avenue de France,
6ème étage (métro Quai de la Gare)

Organisateurs : Yola Gloaguen (EPHE) et Aurélien Allard (INALCO)

**********
Le 11 décembre 2015, dans les locaux de l’EHESS à Paris, s’est tenue la quatrième édition de l’Atelier doctoral des études japonaise (ADEJ). Elle était organisée par
Yola Gloaguen (EPHE) et Aurélien Allard (INALCO).

L’ADEJ, organisé tous les deux ans en alternance avec le colloque de la SFEJ, a le but de proposer un espace d’échange où se retrouvent les doctorants inscrits dans des établissements de pays francophones.

Lors de cette édition, huit institutions de France et de Suisse étaient représentées. Treize communications y ont été présentées.
Cette journée a été l’occasion d’échanges et de discussions entre jeunes chercheurs et chercheurs expérimentés venant d’horizons variés.

La journée comprenait deux sessions parallèles :
- une session dédiée aux Sciences politiques, présidée par Guibourg Delamotte (INALCO), où six communications ont été présentées.
- une session pluridisciplinaire, avec une première partie "Histoire et société", présidée par Yannick Bardy (INALCO) et une deuxième partie "Littérature et art", présidée par Brigitte Lefèvre (Université Lille 3), où sept communications ont été présentées.

L’atelier s’est terminé par une table-ronde, sur le thème de la valorisation de la thèse. Cette table ronde, organisée pour la première fois, a rencontré un grand succès auprès des doctorants. Elle a été animée par Guillaume Carré (CRJ), qui a principalement évoqué le recrutement au CNRS, Annick Horiuchi, qui a présenté le travail du CNU et des comités de sélection. Christophe Sabouret (Editions CNRS), qui a expliqué le travail demandé aux auteurs pour transformer une thèse en un livre accessible, et Noémi Godefroy (post-doctorante, INALCO) qui a parlé de son expérience de post-doc aux USA. La discussion a fait émerger plusieurs enjeux.

Cette journée riche et stimulante a été suivie par l’Assemblée générale annuelle de la SFEJ et conclue par un pot amical.

Programme :

9h30 : Accueil des participants (salle 638)

9h45 : Allocution d’ouverture (salle 638)

Session sciences politiques (salle 638)

Présidente de séance : Guibourg Delamotte (INALCO)

Matinée : « Sciences politiques 1 »
10h00-10h30
Grivaud Arnaud, Université Paris Diderot, « La redéfinition des relations politico-administratives au Japon : le cas de la loi sur le leadership politique de 1999 »
10h35-11h05
Favennec Yann, Université Paris Diderot, « Etude rétrospective de la formation et de l’évolution des rapports transfrontaliers russo-japonais de l’immédiat après-Guerre à l’effondrement de l’Union Soviétique (1945 – 1991) »

11h10-11h40
Jonathan Jay Mourtont, Université Paris Diderot, « Tensions en Asie : Quête d’une suprématie aérienne »
11h45-12h15
Xavier Mellet, Sciences Po Paris, « Cadrer une campagne électorale dans le Japon contemporain. Retour sur la privatisation de la poste durant l’élection de 2005 »

12h15-13h15 : Pause déjeuner

Après-midi : « Sciences politiques 2 »
Présidente de séance : Guibourg Delamotte

13h20-13h50
Nicolas Leprêtre, Sciences Po Lyon, « Les politiques énergétiques face aux changements technologiques : le cas des réseaux électriques « intelligents » au Japon »
13h55-14h25
Elsa Gonay, Université de Genève, « Le tragique suicide de Konoe Fumimaro : réévaluer la dimension fataliste dans la biographie de l’ex-premier ministre »

Session pluridisciplinaire (salle 640)

Matinée : « Histoire et société »
Président de séance : Yannick Bardy (INALCO)

10h00-10h30
Guillaume Hurpeau, EPHE, « Techniques culturales et de transformation du thé à l’époque Edo »
10h35-11h05
Ursula Wieser Beneditti, EHESS, « Clôtures de Kyôto, une analyse comparative des délimitations de l’espace à Kyôto avant et après 1868. »
11h10-11h40
Henninger Aline, INALCO, « La socialisation de genre à l’école élémentaire au Japon : restituer la parole des enfants »
11h45-12h15
Benoit Granier, Sciences Po Lyon, « Changer les comportements vers une ‘société sobre en carbone’ : Dans les coulisses d’un nouveau paradigme »

12h15-13h15 : Pause déjeuner

Après-midi : « Littérature et art »
Présidente de séance : Brigitte Lefèvre

13h20-13h50
Yannick Maufroid, INALCO, Université de Waseda, « Shimao Toshio et la méthode du rêve : du nikki au roman »
13h55-14h25
Raffi-Maria Elena, INALCO, « Ise dans le Roman du Genji : Les boucles du cordon (Agemaki) »
14h30-15h00
Lise Guiot, Université Paul Valéry-Montpellier 3, « Le bunraku et ses nouveaux visages sur la scène française contemporaine »

Table-ronde : valorisation de la thèse (salle 638)

15h15-16h15
Guillaume Carré (recrutement CNRS/EHESS/EPHE)
Annick Horiuchi (recrutement universités et CNU)
Christophe Sabouret (éditions CNRS)
Noémi Godefroy (l’après-thèse et le monde académique américain)


Entrée limitée aux membres de la SFEJ

16h30-18h30 : Assemblée Générale de la SFEJ (salle 638)

18h30-19h30 : Cocktail


Documents joints

Programme de l'ADEJ 2015
Programme de l'ADEJ 2015
Résumés des interventions
Résumés des interventions
Poster de l'ADEJ
Poster de l'ADEJ

Navigation

Articles de la rubrique