Master EMOS, Etudes japonaises, Université de Strasbourg

lundi 20 octobre 2014
par  AStra
popularité : 39%

MASTER EMOS (Etudes Méditerranéennes, Orientales et Slaves)
Spécialité Etudes japonaises

Responsable : Mme Sandra SCHAAL

Le MASTER du parcours« Études japonaises » est intégré au Master EMOS (Études Méditerranéennes, Orientales et Slaves). Il s’organise en quatre semestres : semestre 1 et semestre 2 de la première année de Master (M1) et semestre 3 et semestre 4 de la deuxième année de Master (M2). A chaque semestre correspondent également 30 crédits (ECTS).

Le parcours « Études japonaises » du Master EMOS est un approfondissement des acquis de la Licence et une initiation aux activités de recherche.

La langue, la littérature, la pensée, l’histoire et la société japonaises sont abordées à travers l’étude de textes originaux de différentes époques, avec un renforcement spécifique de la langue classique. Parallèlement, la réflexion sur la langue, la littérature et la culture anciennes, modernes et contemporaines est soutenue par l’analyse de textes académiques représentatifs des orientations de la recherche contemporaine japonaise.
Divers thèmes sont abordés chaque année : littérature classique, moderne et contemporaine, philosophie et histoire des idées, historiographie japonaise portant sur le Japon pré‐moderne et moderne, société moderne et contemporaine, politique et presse de Meiji.

Ce Master vise ainsi à donner des bases solides et des outils en vue de métiers requérant une haute qualification dans les différents domaines de la culture et de la langue japonaises.

Mobilité d’un an en université japonaise

Durant leur cursus, les étudiants effectuent un séjour d’une année universitaire dans une université japonaise partenaire de l’Université de Strasbourg.
Ce séjour a généralement lieu entre la première et la deuxième année.
Condition : validation de la première année du Master EMOS en « Études japonaises ».

  • Encadrement assuré par une équipe de 4 enseignants-chercheurs, 2 ATER, 1 Maître de langue.
  • Département créé en 1986.