SFEJ

Activités de la SFEJ

La Société Française des Etudes Japonaises est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 qui réunit les étudiants, chercheurs et personnes spécialistes des études japonaises.

Ses activités sont principalement :

  • Lettre de diffusion par laquelle les membres de l’Association sont informés des manifestations importantes en rapport avec les études japonaises
  • Assemblée générale et conférence annuelle : la SFEJ tient chaque année au mois de décembre son Assemblée générale réglementaire au cours de laquelle elle procède au renouvellement du tiers des membres de son conseil. Le président présente à cette occasion son rapport moral et le trésorier son rapport financier.
  • Bulletin : La SFEJ publie annuellement un bulletin qui comporte un annuaire des membres remis régulièrement à jour, une bibliographie des ouvrages concernant le Japon parus dans l’année, les dernières nominations, ainsi qu’un petit dossier informatif sur l’état des études japonaises dans le monde. Le bulletin est envoyé à tous les membres de la SFEJ.
  • Colloque de la SFEJ : Biennal, le colloque de la SFEJ se tient en décembre de chaque année paire. Il est ouvert au public. Un comité d’organisation, assisté d’un conseil scientifique, est chargé de collecter les propositions de communication et de panels et d’organiser un symposium sur une thématique précise, réunissant des spécialistes internationalement reconnus. Les actes du colloque sont publiés dans l’année qui suit au sein de la collection Japon Pluriel des éditions Philippe Picquier.
  • L’atelier doctoral de la SFEJ : La Société française des études japonaises organise depuis 2009 l’atelier doctoral national des études japonaises (ADNEJ), en alternance avec le colloque. Il s’agit d’un espace d’échange, où les doctorants inscrits dans des établissements de pays francophones se retrouvent pour présenter leur travail de recherche. La troisième édition de l’ADNEJ a eu lieu en décembre 2013.

Statuts

L’association est régie par la loi de 1901.

La durée de l’association est illimitée.

Les ressources de l’association se composent :
1. Des cotisations des membres.
2. Des subventions autorisées par la loi.
3. Des revenus représentant la contrepartie des services éventuellement rendus par l’association tant au secteur public qu’au secteur privé, sans toutefois qu’aucun bénéfice puisse faire l’objet d’une distribution aux sociétaires.

L’association se compose de membres actifs et de membres bienfaiteurs. Elle est ouverte aux personnes physiques comme aux personnes morales. Elle est ouverte aux personnes de nationalité étrangère.

Buts

Le but de l’association est de promouvoir toutes études et informations concernant le Japon et la civilisation japonaise par tous les moyens appropriés, notamment en liaison avec des organismes universitaires et scientifiques.

Financements

La SFEJ fonctionne grâce aux cotisations de l’ensemble de ses membres, mais également grâce aux donations et aux subventions accordées par différents organismes publics, principalement par :

  • La Fondation du Japon.
  • La Fondation de France (Fondation pour l’étude de la langue et de la civilisation japonaises).
  • L’Institut des Hautes Études Japonaises du Collège de France héberge la SFEJ dans ses locaux.