[Recrutement] Maître de langue, section d’études japonaises, UFR LCAO – Université Paris Cité, dépôt des candidatures avant le 15 mars 2024

La section d’études japonaises de l’UFR LCAO – Université Paris Cité recrute un ou une maître de langue pour l’année universitaire 2024-2025

Lieu de travail :
Université Paris Cité, UFR LCAO, 5 rue Thomas Mann, 75013 Paris
https://u-paris.fr/lcao/

Contrat :
Un an à compter du 01/09/2024. Renouvelable une fois.
Volume horaire d’environ 280h par an
Rémunération : sur la base de l’indice brut 482, soit 1 930,83 euros bruts mensuels pour 192h + rémunération à l’heure de TD pour les heures effectuées au-delà.

Mission :
– Donner des cours de japonais (oral, rédaction, kanji, etc.), dont celui du Diplôme universitaire (lundi ou jeudi 19h-21h). Volume horaire d’environ 260 – 280h sur l’année, soit environ 11h par semaine.
– Assurer diverses tâches annexes concernant les cours (préparations de matériel pédagogique, de devoirs et de sujets d’examens ; corrections ; surveillance d’examens ; participation aux réunions pédagogiques ; tenue de la permanence ; organisation de cours d’échanges avec des étudiants japonais, etc.). Une grande partie de ce travail implique une coordination et un travail d’équipe avec les autres enseignants de langue.

Conditions :
– être titulaire d’un master (avant le 1er septembre 2024)
– langue maternelle japonaise
– expérience d’enseignement du japonais en classe
– intérêt pour le travail en équipe
– résidence en région parisienne (à partir du 1er septembre 2024)

Dossier de candidature :
– Curriculum vitæ en japonais et en français
– Attestation d’obtention du dernier diplôme (traduction non nécessaire)
– lettre de motivation en japonais

Le dossier de candidature doit être envoyé par mail avant le 15/03/2024 à: anne-lise.mithout@u-paris.fr
Pour l’intitulé du mail, indiquer “candidature_ML_2024”.

[Recrutement] 2 ATER à l’Université de Strasbourg, date limite de candidature 4 mars 2024

Le département d’études japonaises de l’université de Strasbourg recrute deux ATER pour 2024-2025, avec une prise de poste début septembre 2024.

Les candidatures se feront via le module ALTAÏR du portail ministériel Galaxie.

https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html

Date limite : 4 mars 2024 (inscription sur ALTAÏR au plus tard à 16h00, envoi du dossier par mail au plus tard à minuit).

Plus de renseignements sur la page suivante:

https://www.unistra.fr/universite/travailler-a-luniversite/personnels-enseignants/attaches-temporaires-denseignement-et-de-recherche-ater

[Recrutement] 2 ATER, section de japonais de l’Université Toulouse 2 – Jean Jaurès, date limite 1er mars 2024 à 16h (heure Paris)

La section de japonais de l’Université Toulouse 2 – Jean Jaurès recrute deux ATER pour l’année 2024-2025, pour une prise de poste début septembre. La campagne est ouverte jusqu’au 1er mars 2024, à 16h, heure de Paris.

Fiche de poste à télécharger sur ce lien.

La mission de l’ATER consiste à accompagner l’acquisition, par des étudiants majoritairement francophones apprenant la langue japonaise du niveau A1 au niveau B2, de connaissances en japonais, en inscrivant ces dernières dans leur contexte intellectuel, social et historique.
L’ATER participera aux diverses obligations qu’implique son activité d’enseignement : encadrement des étudiants, contrôle des connaissances et examens. Il ou elle travaillera en concertation avec l’équipe pédagogique et participera aux réunions.
En fonction des besoins de la section de japonais :

  • Il ou elle assurera des cours de Travaux Dirigés et/ou Magistraux, en français et/ou en japonais, de langue et/ou de civilisation, de niveau Licence et Master, et sera amené(e) à travailler en concertation avec des collègues au sein d’une même matière et/ou à travailler en autonomie sur celle qui lui sera éventuellement confiée.
  • Il ou elle sera amené·e, dans les cours de langue, à mener des activités de communication (expression orale et écrite, compréhension orale et écrite), aussi bien pour des étudiants spécialistes de littérature et civilisation que de langue économique.
  • Il ou elle sera amené·e, dans les cours de civilisation, à proposer un cours sur un élément civilisationnel (histoire, sociologie ou autre), s’inscrivant ou non dans le programme du parcours.
  • Il ou elle devra s’impliquer dans l’élaboration des sujets d’examens, la surveillance de ces derniers ainsi que leur correction.
  • Il ou elle sera éventuellement amené·e à s’impliquer dans les activités du laboratoire (IFRAE, antenne de Toulouse), de l’université (type Journée d’Etude du Département des Langues Etrangères, événement du Centre de Ressources en Langues, etc.) ou en dehors (type Université ouverte).
  • Enfin, il ou elle sera éventuellement invité·e à animer, en dehors des cours, quelques activités liées à la promotion de l’enseignement de la langue et de la culture japonaises à l’université (journées Portes Ouvertes, InfoSup…).

Mme Marie PARMENTIER & M. Dan FUJIWARA: marie.parmentier@univ-tlse2.fr / dan.fujiwara@univ-tlse2.fr

[Recrutement] Chargé·e de mission/Chercheur·se – Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise de Tokyo, date limite de candidature 5 mars 2024

Un poste de chargé·e de mission/chercheur·se sera vacant à l’Institut français de recherche sur le Japon (IFRJ) à la Maison franco-japonaise (MFJ) de Tokyo à partir de septembre 2024.

Date de prise de fonction prévisionnelle : 01/09/2024

Date limite de candidature : 05/03/2024

Conduire un programme de recherche sur le Japon dans le domaine des sciences humaines et sociales à l’Institut français de recherches sur le Japon à la Maison franco-japonaise, placé sous la tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche et du CNRS, et participer à l’animation des activités du centre.

Sous l’autorité du Directeur, vous aurez pour responsabilité, de :

  • Développer un programme de recherche personnel impliquant un travail de terrain qui pourra s’inscrire dans l’un des axes de recherche du centre. Les axes portés par l’équipe de l’IFRJ pour la période 2024-2027 sont :
    Axe I : Territoires, mutations spatiales et dynamiques patrimoniales ;
    Axe II : Crises, risques, ruptures ;
    Axe III : Mises en récits et narrativités contemporaines ;
    Axe IV : Méthodologie des études aréales et travail de terrain en Asie de l’Est.

La sélection des candidatures prendra en compte la qualité intrinsèque des projets et l’aptitude des candidats à les mener. Il est attendu que ce programme puisse contribuer au développement de partenariats étroits, notamment avec des universités et institutions de recherche nationales, régionales et locales ;

  • Participer à la vie scientifique du centre, y compris aux activités de valorisation et diffusion de la recherche lors de manifestations scientifiques, d’appui au travail d’édition de la revue Ebisu et d’accueil d’étudiants.
  • Vous devrez vous intégrer dans une équipe de recherche pluridisciplinaire et vous participerez aux activités scientifiques de l’IFRJ-MFJ en concevant et en mettant en œuvre un projet de recherche (prévu pour une période de 2 ans), en constituant et en animant des réseaux locaux, régionaux et internationaux de chercheurs et en établissant régulièrement des rapports d’activité individuels et collectifs.
  • Dans l’équipe de chercheurs, vous serez notamment en charge de la communication de l’IFRJ : animation des réseaux sociaux (X, Facebook, Youtube, etc.), constitution et mise à jour des mailing lists, rédaction de la newsletter, etc.

Champs de recherche prioritaires (par ordre alphabétique) : anthropologie, archéologie, culture visuelle, démographie, économie, études littéraires, géographie, histoire, sciences politiques, sociologie, urbanisme.

Titulaire d’un doctorat d’un établissement d’enseignement supérieur français ou d’un autre pays de l’Union européenne, à la date de candidature.
Expérience au Japon souhaitable.
Lorsque le français n’est pas la langue maternelle du candidat, une certification C2 en français du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) est requise.

Consulter le détail de l’offre (pdf) sur ce lien.

[Recrutement] Lecteur/Lectrice section de japonais de l’Université Toulouse 2-Jean Jaurès, campagne ouverte jusqu’au 8 mars 2024

La section de japonais de l’Université Toulouse 2 – Jean Jaurès recrute un.e lecteur.ice pour l’année 2024-2025 (pour une prise de poste début septembre). La campagne est ouverte du 1er février jusqu’au 8 mars, 16h (heure Paris). Pour candidater, merci de lire la fiche de poste disponible sur ce lien.

Le dépôt du dossier de candidature se fait désormais à partir de ce lien.

[Call for positions in Japanese Studies] Tohoku University

The recently established Center of Integrated Japanese Studies (CIJS) at Tohoku University opens the call for positions in Japanese Studies. 

The Center for Integrated Japanese Studies at Tohoku University was founded to further the advancement of new directions in global Japanese Studies founded upon the principles of interdisciplinarity, inter- and transregionality, and creative collaboration. Bringing together scholars from around the world, the Center is dedicated to integration – of research within and outside of Japan, of scholarship on and of different regions, of diverse fields and disciplines, and of the sciences and the humanities – as an engine to power the development of Japanese Studies and as a guide map to its future.

As part of a major new initiative in the humanities and social sciences, Tohoku University seeks to fill three faculty positions in Japanese Studies. This initiative will involve multiple faculty hires over the next several years. We welcome applicants who work in any field of study on Japan within the humanities and social sciences. Special attention will be given to applicants whose goals and methodologies align with the Center’s tenets of interdisciplinarity and transregionality. Successful candidates will be appointed as tenured or tenure-track associate professors or tenure-track assistant professors.

The appointments are expected to begin on October 1, 2024. Successful candidates will demonstrate a commitment to research and teaching from a perspective that situates Japan in the larger world and highlights a global perspective on Japanese Studies. Appointees will teach and advise in English at the undergraduate and graduate levels, teaching a typical load of three classes each semester (3/3). Service in the form of administrative roles in the Center or in editorial involvement in the Center’s journal and other publications are also part of the appointment. Preference will be given to candidates capable of and willing to join collaborative research projects with scholars in Japan and to those interested in conducting research using the rich archival collections at Tohoku University.

Required Qualifications

Ph.D. in Japanese Studies or a closely related field by the time the appointment begins Native or near-native proficiency in both English and Japanese Robust research agenda in global Japanese Studies Strong commitments to research, advising, and teaching Evidence of potential for significant contributions to the Center, University, and wider field of Japanese Studies.

Compensation

The annual salary for these appointments will be determined in accordance with Tohoku University’s Regulations on Employee Salary and will be based on length of experience and performance.

Allocation of Office and Laboratory Space

Successful candidates will be allocated an office and laboratory space on campus.

Accommodation

Successful candidates may be able to move into university accommodation if there are any vacancies on the date of appointment.

Welfare

Successful candidates will be enrolled as a member of the Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology Mutual Aid Association which will provide health insurance and enroll them on the Employees’ Pension Scheme. Tohoku University will also provide employment insurance as well as industrial accident compensation insurance.

Submissions

Please submit the following materials to cijs@grp.tohoku.ac.jp.
Applications received by March 20, 2024 (in Japan) will receive full consideration.

Further information on this link.

[Recrutement] Ingénieur·e de recherche contractuel·le PPR Autonomie AURELIA, EHESS (candidatures avant le 20/01/2024)

L’EHESS recrute un·e Ingénieur.e de recherche contractuel.le (F/H) PPR Autonomie AURELIA

  • Niveau de recrutement : Catégorie A
  • Date prévisible de début du contrat : 15 février 2024
  • Niveau de rémunération : 2860 € bruts mensuels
  • Contrat à durée déterminée de 24 mois
  • Contrat à temps complet (sur la base de 38h45 par semaine pour un temps complet)

Localisation du poste : Fondation France-Japon de l’EHESS – Campus Condorcet – 2, cours des Humanités 93300 Aubervilliers

Environnement et contexte de travail :

L’Ecole des hautes études en sciences sociales (www.ehess.fr) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, « grand établissement » assurant une mission de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales et de formation à la recherche. L’établissement accueille 3 000 étudiants dont 1 500 doctorants (avec près de 250 thèses soutenues par an dans toutes les disciplines des sciences sociales) et autant de masterants. L’EHESS accueille également 40 unités de recherche organisées autour d’un domaine, d’une approche ou, pour un tiers d’entre elles, d’une « aire culturelle ». En leur sein, plus de 500 enseignants et chercheurs développent les savoirs, forment et encadrent les étudiants de master et les doctorants.

L’École est membre fondateur de l’Etablissement public Campus Condorcet, dont la mission est la coopération scientifique entre ses membres fondateurs, et notamment le soutien à leurs programmes de recherche, et la mise à disposition des chercheurs et des étudiants fréquentant le Campus de conditions de vie et de travail à la hauteur des normes internationales.

Présentation du projet :

Le projet Aurelia (https://aurelia.site.ined.fr) vise l’analyse de régimes d’autonomie, définis comme les modalités d’organisation de l’accompagnement à l’autonomie qui découlent de discours sociaux, de normes institutionnalisées et de mesures concrètes d’aide mais aussi des pratiques quotidiennes de réalisation des tâches d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes en situation de handicap. Ce projet combine une analyse comparée de la production des instruments d’action publique, en lien avec les débats et discours sociaux qui les alimentent, mais aussi avec les procédures de mise en œuvre, et les actes concrets d’accompagnement à l’autonomie, ainsi que les différentes dimensions de leur réception par les publics concernés et leurs proches aidant.es.

Ce projet saisira ces régimes à l’échelle territoriale, en articulation avec des dispositifs nationaux, des territoires et des situations individuelles. De façon concrète, le projet ciblera les instruments de mesure de la perte d’autonomie, les doctrines de réhabilitation suite à la perte d’autonomie, mais aussi les outils de compensation de la perte d’autonomie comme des enjeux concrets. Ces instruments donnent également lieu à des actes de mise en œuvre, d’appropriation – ou de contournement – par les publics.

Le projet repose sur le déploiement d’une méthodologie plurielle de recherche. Il donne place à des analyses qualitatives de discours, de politiques publiques – et spécifiquement d’instruments -, d’entretiens d’acteurs de la décision ou de la mise en œuvre des politiques, comme des intervenants informels et des destinataires des différentes mesures et pratiques de l’accompagnement à l’autonomie. Les analyses quantitatives saisiront les différences entre les territoires afin de caractériser les régimes d’accompagnement à l’autonomie dans un contexte précis : équipements, déploiement des politiques, modes de prises en charge, indicateurs socio-économiques, mais aussi les configurations d’intervenants et d’aides autour des bénéficiaires accompagnés.

Le projet Aurelia repose sur un consortium de recherche international et pluridisciplinaire. En France, des spécialistes de sociologie, science politique, géographie, démographie, droit, santé publique, économie, et médecine, sont organisées en sept équipes : l’Ined, le Lise-Cnam CNRS, l’EHESP, l’EHESS, l’Ires, l’université de Brest et le CHU de Nantes. Les membres de ces différentes équipes spécialisées ont entre eux des liens éprouvés de travail scientifique collectif. Les membres de ces équipes sont rompus au travail de comparaison. Les équipes partenaires du consortium Aurelia en Allemagne (Université de Hambourg), au Canada (UQAM), au Japon (Université de Doshisha) et au Royaume-Uni (LSE) sont leader dans leur domaine et les partenariats ont déjà été éprouvés par les membres du consortium.

Recherche individuelle

L’ingénieur.e sera intégrée à l’équipe EHESS du projet et travaillera en étroite collaboration avec celle-ci ainsi qu’avec l’équipe d’accueil au Japon. Il.elle sera en charge de la réalisation des enquêtes monographiques au sein de deux territoires sélectionnés dans le pays. Il ou elle devra réaliser une enquête par entretiens auprès des acteurs territoriaux de la mise en œuvre des dispositifs d’accompagnement des personnes âgées et/ou en situation de handicap ainsi que des monographies de familles autour des bénéficiaires sélectionnés, en lien avec les thématiques du projet. Il.Elle sera associé.e aux réflexions du projet, principalement autour des Work Package 2 et 3. Dans ce cadre elle devra participer aux réunions de travail. Il.Elle réalisera une soixantaine d’entretiens environ, répartis sur 4 territoires infra-territoraux au Japon. Des déplacements au Japon sont donc à prévoir pour la réalisation des terrains (frais de déplacement pris en charge par le budget du projet). Dans ce cadre il.elle sera accueilli dans un établissement partenaire à Osaka.

Il.Elle participera à l’analyse des données collectées et la publication des résultats sous formes d’articles scientifiques.

Conditions/sujétions particulières d’exercice (le cas échéant)

Le poste prévoit des déplacements au Japon de plusieurs semaines.

Compétences requises :

Les activités : un rôle central dans la collecte et l’analyse des données autour de la réappropriation des dispositifs d’accompagnement au Japon. Le poste requiert une appétence pour la polyvalence et le travail en équipe.

  • Activités de collecte :
  • Préparation et coordination du terrain avec les autres membres de l’équipe : planifier et organiser les rencontres avec les enquêtés, aussi bien pour les prises de rendez-vous que pour déplacements (transport, hébergement…) ;
  • Réalisation d’entretiens ethnographiques en français et en anglais.
  • Activités d’analyse et de valorisation :
  • Appropriation de la littérature administrative et scientifique sur les dispositifs d’accompagnement à l’autonomie des populations japonaises ; 
  • Rédaction d’un rapport de synthèse à partir des entretiens, présentant les données, les dispositifs et mettant en lumières les particularités de chacune des provinces ;
  • Valorisation des données d’enquêtes : participation à des groupes d’exploitation, participation à des séminaires internes et externes ;
  • Co-organisation de séminaires internes au projet ;
  • Participation à la réflexion sur la valorisation des entretiens collectés ;
  • Rédaction d’article, de chapitre d’ouvrage, de communications scientifiques.

Profil recherché :

Ce poste s’adresse à une personne diplômée d’un doctorat souhaité en sociologie, sciences politiques, démographie ou disciplines connexes en SHS.

L’ingenieur.e doit avoir une connaissance préalable des dispositifs publics d’accompagnement des personnes en perte d’autonomie et/ou en situation de handicap. Une connaissance de ces dispositifs au Japon est un plus.

 Il.elle doit avoir une bonne maîtrise des méthodes d’entretiens ethnographiques ainsi qu’une appétence pour les méthodes quantitatives. Il.elle devra pouvoir réaliser des entretiens en français et en anglais.

Modalités de candidature :

Les dossiers de candidatures devront obligatoirement comporter les pièces suivantes :

  • un CV
  • une lettre de motivation
  • un projet de recherche portant sur les aspects que le.a candidat.e souhaiterait développer pendant la durée du contrat

Les candidatures doivent être déposées sur l’interface emploi de l’EHESS : https://recrutement.ehess.fr/  au plus tard le 20/01/24.

Les candidats dont les dossiers auront été présélectionnés, seront convoqués pour une audition qui aura lieu la première semaine de février

Pour toute information concernant le projet et les attendus scientifiques du poste, merci de contacter Mr Sébastien LECHEVALIER : sebastien.lechevalier@ehess.fr

[Recrutement] PRAG ou PRCE, départ. études japonaises Université Jean Moulin Lyon 3 (candidatures entre le 18/10 et le 8/11/2023)

Le département d’études japonaises de l’Université Jean Moulin Lyon 3 recrute un ou une PRAG ou PRCE pour une prise de fonction au 1er septembre 2024.

Vous trouverez le détail de la fiche de poste sur ce lien.

Les candidatures seront reçues de manière exclusivement dématérialisée, par le biais de l’application Galaxie (module VEGA) du 18 octobre 2023 (10h, heure de Paris) au 8 novembre 2023(16h, heure de Paris).

https://galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/antares/can/index.jsp

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter :

nicolas.mollard@univ-lyon3.fr

Merci de bien vouloir diffuser cette annonce auprès de vos réseaux et connaissances.

[Postdoctoral Fellowships at Ghent University] 

The Flemish Government has opened a call for junior and senior postdoctoral research to be conducted at Belgian universities. The last years we have been able to successfully support and guide postdoc applications for Ghent University. Should you be interested in applying and join our team in Ghent, you can contact either:  

Submission deadline for these three-year scholarships is 1 December 2023 at 5pm.

More details via https://www.fwo.be/en/fellowships-funding/postdoctoral-fellowships/senior-postdoctoral-fellowship/

[Hiring] Assistant professor in East Asian History, Texas A&M University, deadline November 1, 2023

The Department of History in the College of Arts and Sciences at Texas A&M University invites applications for a full-time tenure-track Assistant Professor in any aspect of East Asian History to begin in the fall of 2024. The chronological and topical focus is open. Successful applicants will complement and extend existing department strengths in multiple research areas. For more on the department’s exceptional research, see our faculty listing. The successful candidate will maintain an ambitious, productive research agenda, teach two courses per semester, recruit and train exceptional students, and participate in university and professional affairs.

Texas A&M University is a Top 20 public research institution and among the largest universities in the United States. It is a land, sea, and space grant institution that holds the distinction of classification as an R1 Doctoral University (Highest Research Activity), and faculty benefit from the resources and support associated with this designation.  Texas A&M is also federally designated as a Hispanic-serving Institution.

Our department is committed to broadening participation in higher education and has a policy of being responsive to the needs of dual-career couples. The department is interested in candidates who, through their research, teaching, and/or service, will contribute to the breadth and excellence of the academic community, as well as the educational needs of the population of Texas and the global community.

Located in College Station, the university is 90 miles from Houston, 100 miles from Austin, and 165 miles from Dallas. The Bryan-College Station metropolitan area has over 160,000 residents and is experiencing rapid job growth.

Qualifications

The successful candidate must have a PhD in history or a related field.

Application Instructions

For queries about the position please contact Dr. Olga Dror electronically at olgadror@tamu.edu. All application materials should be submitted through or uploaded to Interfolio apply.interfolio.com/130517. To apply please submit a cover letter, CV, personal statement to include philosophy and plans for teaching, research, and service (as applicable), and three confidential letters of recommendation.

The deadline for application is November 1, 2023.

https://apply.interfolio.com/130517