Jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 décembre 2020

Université d’Orléans, UFR LLSH

Périphéries et centres

Le dernier colloque de la SFEJ a été organisé à Paris, à l’EHESS, en décembre 2018. L’édition 2020 de ce moment incontournable de la japonologie française se tiendra, pour la première fois, à l’Université d’Orléans et consacrera trois décennies de relations fructueuses entre cette ville et sa région et le Japon.

Les liens entre Orléans et le Japon se développent dès la fin des années 1980 grâce à l’installation d’entreprises japonaises dans le Loiret. Cinq lycées ouvrent alors des cours de japonais en LV3, et un cours d’initiation se met en place à l’université d’Orléans en 1988. L’enseignement du japonais ne cesse par la suite de se développer jusqu’à la situation actuelle qui voit cette langue proposée en licence et master LEA. Le trentième anniversaire du jumelage entre Utsunomiya et Orléans en mai 2019 a été l’occasion de constater l’attachement de la métropole et des associations de la région Centre-Val de Loire à leurs relations avec l’archipel et leur volonté commune de promouvoir la culture japonaise.

Le thème choisi en 2018 – « Résistances, conflits et réconciliations » – a permis d’éclairer de façon remarquable les dynamiques à l’œuvre dans l’histoire japonaise. Nous nous proposons, pour l’édition 2020, de poursuivre dans cette voie en mettant cette fois en avant le thème des « Périphéries et centres ».

 S’interroger sur les centres et les périphéries permet en effet de prendre en considération les aspects moins connus de l’histoire japonaise, que ceux-ci aient été marginalisés pour des raisons méthodologiques ou qu’ils aient été passés sous silence pour des raisons politiques. On pourra ainsi revenir notamment sur la définition de quelques concepts clés : quels territoires considérer comme japonais ? Qu’est-ce que la littérature japonaise ? Que recouvre la langue japonaise ? Quelle est/serait l’identité japonaise ? Qui – quels groupes, quels individus – constituent les marges de la population japonaise ? Etc.

Les contributeur·rice·s sont également invité·e·s à présenter, à partir de leurs disciplines respectives – droit, science politique, anthropologie, géographie, histoire, pensée, linguistique, sociologie, littérature, art, économie –, les objets d’étude qui relèvent selon eux du « périphérique » ou du « central », à l’intérieur même du territoire japonais ou dans une perspective transnationale. Ce thème – « périphéries et centres » – devrait permettre d’analyser et de mieux comprendre les transformations sociales, politiques, urbaines, économiques et culturelles à l’œuvre dans l’histoire japonaise, quelle que soit l’époque considérée – l’éclairage historique permettant de remettre en perspective les tentatives de définition d’un unique « centre » japonais souvent indéfini et parfois brandi pour instrumentaliser les « périphéries ».

 La mission principale de ce colloque – rendre compte de l’actualité et du dynamisme de la recherche en étude japonaise en France – autorise toutefois toutes les propositions de communication qui sortiraient de cette thématique principale. Nous souhaitons notamment, pour cette édition 2020, accorder une place particulière aux contributions relevant de la didactique du japonais, afin de mettre à l’honneur l’enseignement du japonais en contexte francophone, indissociable de nos pratiques de chercheur·e·s.

Les colloques de la SFEJ étant un espace d’échanges et de rencontres avec le monde de la japonologie, nous encourageons plus particulièrement les doctorant·e·s et post-doctorant·e·s à participer à cet évènement qui leur permettra de faire connaître leurs travaux.

Vous êtes invité·e·s à nous faire parvenir vos propositions de panels comprenant plusieurs communications ou de communications individuelles. Dans les deux cas, veuillez indiquer dans votre message vos nom, prénom, institution de rattachement / laboratoire, statut, et adresse de contact.

Les propositions, d’une quinzaine de lignes maximum, doivent être envoyées à l’adresse sfej2020@gmail.com avant le 30 avril 2020.

Les personnes dont les communications seront retenues seront contactées par email courant juin.

Comité d’organisation : Aline Henninger, maîtresse de conférences, Université d’Orléans et Mayumi Shimosakai, maîtresse de conférences, Université d’Orléans

Contact : sfej2020@gmail.com

Site internet : https://sfejcolloque2020orleans.msh-vdl.fr/

Tous les courriers sont à adresser à : secretariat@sfej.asso.fr